Accueil > Compte rendu > Compte rendu de la conférence : « Les nouveaux programmes d’histoire »

Compte rendu de la conférence : « Les nouveaux programmes d’histoire »

décembre 17, 2011

Le Cercle de Ré-information Parisien a accueilli vendredi dernier Monsieur Jean-Pierre Maugendre, président du mouvement Renaissance Catholique. Celui-ci a eu l’amabilité de nous entretenir à propos du contenu des nouveaux programmes d’histoire.

Le corps de la conférence se divisait en trois partie : la première nous précisait le sens et la vocation de l’histoire et distinguait l’histoire-connaissance de l’histoire-action, la première se donnant pour but d’énoncer les faits bruts (ex. Hérodote), et la seconde qu’on pourrait qualifier d’ « engagée » (ex. Thucydide), utilisant les faits dans le but de véhiculer telle ou telle pensée.

La deuxième partie nous apprenait ce qu’enseignent concrètement les professeurs à leurs jeunes élèves. Dans tout cela, beaucoup de bonnes choses, mais une orientation qui reste à déplorer. On relèvera particulièrement les thèmes du brevet qui portent tout spécialement sur l’ Union Européenne, les mythes (souvent bien-nommés) fondateurs de la République, ainsi qu’un enseignement des grandes religions qui confine au relativisme, c’est le moins que l’on puisse dire. De ces programmes enseignés, deux phénomènes se dégagent : une hypermnésie (sur-médiatisation et sur valorisation de certaines pages de l’histoire), et une non moins certaine amnésie ! En effet, quid de l’an 498 ? En revanche, tous ces futurs citoyens du monde sauront vous donner la signification de l’an 622 …

Fustel de Coulanges le dit si bien : « L’enseignement du passé est une guerre civile » !

Mais puisque le désespoir est le plus paralysant des vices, Monsieur Maugendre a voulu nous quitter sur une note d’enthousiasme : aussi nous a-t-il présenté un ouvrage dont il a eu l’initiative : Manuel d’histoire de France, publié par l’Oeuvre scolaire Saint-Nicolas, destiné aux classes de CM1 et CM2. Cet ouvrage a vu le jour grâce à l’heureuse collaboration de Philippe Conrad et se trouve fièrement patronné par M. Jacques Heers : si certains avaient quelques doutes quant au sérieux de ce manuel, voilà qui n’a plus raison d’être !

Ce livre a le mérite de faire revivre aux enfants la riche, douloureuse et palpitante vie de leur pays : une vie qui leur est présentée de manière claire et belle. Un livre dont chaque page les invite à se plonger dans les images deleur histoire.

Cette histoire de France est le passé par lequel nous vivons, elle est chargée de significations, de valeurs, de beautés, d’erreurs, de tragédies ; toutes aptes à nous transmettre une expérience sur laquelle l’avenir se bâti ; toutes nécessaires pour comprendre ce que nous sommes et nous permettre de dessiner notre avenir.

 

« Celui qui a le contrôle du passé a le contrôle du futur. Celui qui a le contrôle du présent a le contrôle du passé ».1984, Georges Orwell.

Publicités
Catégories :Compte rendu